Éducation positive : Le guide pour savoir comment adopter une parentalité positive

Alors que vous venez d’essuyer une énième crise de larmes avec votre enfant, vous vous demandez si vous vous y prenez de la bonne façon pour l’éducation de votre bout de chou.

En effet, il est capricieux et plus vous perdez patience, plus la situation semble s’empirer. Aussi, vous vous êtes renseigné un petit peu, par le biais de discussions avec des amis comme sur des forums.

Vous n’avez pas pu passer à côté du principe en lui même d’éducation positive (que les Anglo-Saxons appellent la positive education).

Découvrez ci-dessous tous les bons conseils incontournables pour faire le choix de l’instauration d’un autorité positive enfin que votre enfant (ou vos enfants au pluriel d’ailleurs) développent une enfance positive.

Bientôt, vous allez vous transformer en maman positive et en papa positif. Bref, la super famille positive où règne une éducation positive et bienveillante. Ça vous donne envie ? Vous vous dîtes que c’est très compliqué ? Mais non, rassurez-vous ce n’est que du bon sens finalement, alors autant vous renseigner pour mettre en évidence ces principes clefs.

Éducation positive : ce que vous devez savoir

En lisant un topic sur un forum éducation positive ou un livre éducation positive (on pense notamment au best seller de Jane Nelsen La Discipline positive), vous allez voir que ce n’est pas vraiment une méthode. Mais plutôt des principes simples permettant de ne pas entrer dans un conflit contre-productif avec ses enfants.

  • L’éducation positive c’est arrêter de dire « non » sans expliquer à son enfant.
  • La parentalité positive c’est ne jamais employer des formules négatives avec son enfant pour être dans une ambiance bienveillante.
  • La discipline positive c’est de lui faire réfléchir à ce qui ne convient pas dans comportement, sa réaction, ses paroles, pour quelles raisons et veiller à ce qu’il trouve une alternative de lui-même.
  • Inutile de préciser que pour mettre en place une éducation positive, vous n’allez pas taper (même vaguement), pas crier sur votre enfant et pas punir.

Attention à ne pas confondre ou faire un amalgame rapide entre l’éducation positive bebe (ou l’éducation positive enfant) et le laxisme. Ça n’a rien à voir.

Comment mettre en oeuvre une parentalité positive ?

Vous êtes à la recherche d’un exemple de règle de vie en famille que vous pouvez mettre en place aisément afin d’instaurer une éducation bienveillante et parentalité positive ?

  • Le premier consiste à faire le choix d’une formulation positive.
  • Entraînez-vous à être positif dans les formulations que vous employez. Ne dites pas « Ne mange pas ça », « Ne fais pas ça », etc. Mais préférez des formules comme « Il serait préférable que tu manges une pomme plutôt que des bonbons » « Lorsque tu joues avec la poignée, tu risques de l’abîmer ». Vous voyez le genre ?
  • Vous pouvez employer un tableau éducation positive avec des pictogrammes qui doivent indiquer les différents besoins de l’enfant.
  • Des besoins ou alors des dessins qui représentent des émotions. Une tête triste, qui a peur, qui est surprise, qui est heureuse, qui n’aime pas, etc. C’est une façon de mettre en place une écoute positive mais aussi une valorisation des émotions que peuvent ressentir vos bouts de chou.
  • Soyez encourageant et positif.
  • Dans une famille positive moderne, il y a sûrement l’un des parents qui a déjà vécu une situation plus traditionnelle. Il connaît donc l’ éducation stricte conséquences : brimades, angoisse, timidité maladive, peur des autres, colère, etc. Ne soyez pas cassant avec votre enfant, aidez le à prendre confiance en lui, pensez à ce qu’il peut ressentir, expliquez lui les choses, cela va réellement l’aider dans sa vie d’adulte.

Ce que vous allez découvrir avec l’éducation positive

Commencez par lire sur l’éducation positive livre qui va vous donner toutes les bonnes idées et les pistes de réflexion pour avoir une bonne éducation bienveillante définition en tête.

C’est ainsi que vous pourrez notamment faire le choix d’une pédagogie positive définition qui vous correspond le mieux possible. N’hésitez pas non plus à faire le choix de participer à une association comme DP France, par exemple. Une association dédiée à la parentalité positive qui doit vous donner toutes les bonnes raisons pour savoir comment est-ce que vous pouvez vous y prendre pour faire ce choix et le mettre en application.

Cela va vous permettre de partager votre expérience de l’éducation positive avec d’autres parents et d’avoir des conseils de choses à mettre en place notamment, d’ateliers, de discussions à avoir, de répartition des tâches nouvelles au sein du foyer, etc.

En définitive, sachez que vous pouvez lire un très bon livre éducation positive. Un manuel dans lequel vous allez trouver une bienveillance éducative définition qui va être intéressante pour vous. Voilà tout ce que vous devez savoir sur l’éducation positive livre, notamment.